vendredi 12 février

POLIO PLUS : beaucoup plus que l’éradication de la polio !

Le Rotary est chef de lutte contre la polio depuis 1985, une mission longue et fastidieuse vers l’éradication. Passer de près de 350 000 cas en 1988 à moins de 10 cette année, a exigé du temps, de l’argent, de la ténacité et de l’innovation de la part de milliers de personnes qui se sont évertuées à en finir avec la maladie.

Mais le “plus” du programme POLIO PLUS” nous rappelle qu’en marge de cet objectif principal, les Rotariens en poursuivent beaucoup d’autres. Notamment le fait que cet effort de vaccination mondiale, sans précédent, n’a été possible qu’en créant dans tous les pays qui n’en disposaient pas encore, un réseau de surveillance et de réponse aux épidémies.

Et ce réseau, maintenant qu’il est implanté, et que le personnel a été formé, est capable de réagir chaque fois que nécessaire.

  • C’est ainsi, par exemple, qu’il a été possible de contenir la propagation du virus Ebola en 2014 au Nigeria, à 19 cas seulement,
  • ou bien qu’il a été possible  de vacciner 8 millions de personnes durant une épidémie de fièvre jaune survenue en 2018,
  • Et que demain cette organisation va permettre de vacciner contre la Covid des millions de personnes…

De même, les contributions des Rotariens au programme PolioPlus permettent de financer un travail de planification par des experts techniques, de mettre en place des campagnes de communication de grande ampleur pour sensibiliser les populations aux bienfaits de la vaccination et de soutenir les bénévoles qui vont frapper à la porte de chaque famille.

Et si ce programme mondial mobilise la plus grande part des ressources dégagées par les clubs rotariens, lors de leurs actions locales, ou des dons de leurs membres, il s’accompagne d’initiatives locales, dans tous les pays. Ainsi en est-il de la lutte contre le cancer des enfants, au profit de laquelle est organisé le présent salon.

Vous pouvez revoir ici les actualités précédentes :